contrôle qualité d'un sérum physiologique (dosage conductimétrique par étalonnage)

Retrouver tous les sujets résolus

Modérateur : moderateur

Répondre
milena TG

contrôle qualité d'un sérum physiologique (dosage conductimétrique par étalonnage)

Message par milena TG » sam. 3 oct. 2020 16:32

Bonjour j'aurais besoin d'aide pour cet exercice
Exercice 2
Les larmes artificielles sont fréquemment utilisées en ophtalmologie pour rincer les yeux puisque leur teneur en sel (ou chlorure de sodium NaCl) est équivalente à celle trouvée dans les larmes naturelles. On les trouve sous forme de doses stériles de 5,0 mL à usage unique. L’étiquette indique qu’une dose de solution contient 0,045 g de chlorure de sodium.
L’objectif de cet exercice est de vérifier, par deux méthodes différentes, la composition indiquée par le fabricant sur les doses de larmes artificielles.
Données : L’équation de la réaction chimique de dissolution du chlorure de sodium dans l’eau s’écrit NaCl(s) = Na+(aq) + Cl−(aq)
A la température ambiante, la dissolution est totale aux concentrations utilisées ;
masses molaires : M (Na) = 23,0 g.mol−1 M (Cl) = 35,5 g.mol−1.
On dispose de dix solutions aqueuses de chlorure de sodium de différentes concentrations molaires C pour lesquelles on a mesuré leur conductivité . Les résultats sont regroupés dans le tableau ci-dessous, ont permis de tracer le graphe  = f ( C ) qui représente l’évolution de la conductivité des solutions aqueuses de chlorure de sodium en fonction de leur concentration

N° de la solution 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Concentration molaire C (mmoI.L1) 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 8,0 9,0 10,0
Conductivité de la solution σ (mS.cm1) 0,125 0,255 0,360 0,447 0,576 0,702 0,816 0,919 1,03 1,10








On dilue par un facteur 20 la solution des larmes artificielles. La valeur mesurée de la conductivité de la solution S ainsi obtenue est de 0,880 mS.cm1.

1. Décrire le protocole détaillé permettant de préparer 50 mL de solution N°1 à partir de la solution N°5 supposée en quantité suffisante.
2.
2.1 Dans le cas des solutions diluées, exprimer la conductivité  d’une solution aqueuse de chlorure de sodium en fonction des concentrations et des conductivités molaires ioniques de chaque espèce chimique présente en solution.
2.2 Sachant que la dissolution du chlorure de sodium dans l’eau est totale, montrer que le graphique est en accord avec la loi de Kohlrausch

2.3. Déterminer la concentration molaire C en chlorure de sodium dans la solution diluée S.

2.4. Calculer la masse m(NaCl) de chlorure de sodium dissous dans une dose de larmes artificielles et la comparer à celle indiquée sur l’étiquette par le fabricant.

Merci

2.5. Pourquoi a-t-on mesuré la conductivité d’une solution de larmes diluée par un facteur 20 et non par un facteur 10 ?
SoS(1)
Messages : 1153
Enregistré le : mer. 17 oct. 2007 12:36

Re: contrôle qualité d'un sérum physiologique (dosage conductimétrique par étalonnage)

Message par SoS(1) » sam. 3 oct. 2020 17:31

Bonjour,

Pouvez vous nous dire ce que vous avez déjà fait, ou bien les débuts de raisonnements que vous avez eu, ou à défaut, les questions que vous vous posez ou les parties de l'énoncé qui vous posent problème ? Car j'imagine que vous ne souhaitez pas que l'on vous donne simplement les réponses à cet exercice, ce qui n'aurait aucun intérêt.
Répondre