Mécanique

Retrouver tous les sujets résolus

Modérateur : moderateur

SoS(1)
Messages : 1153
Enregistré le : mer. 17 oct. 2007 12:36

Re: Mécanique

Message par SoS(1) » dim. 7 juin 2020 17:47

1/ Sur le schéma c'est vrai qu'on voit l'eau est montée à droite de z, mais pourquoi ça signifierait que le niveau a diminué de z du côté gauche ? Ça ne me paraît pas si évident que ça... C'est parce que les tubes ont même section ?

OUI

1/ bis : d'ailleurs comment l'eau est monté de z à droite ?

Ce n'est pas dit dans l'énoncé, mais il suffit de souffler du côté gauche pour exercer temporairementune force de pression

2/ sur la suite du problème :
Énoncé : https://www.cjoint.com/c/JFgxpLqeAk5
Corrigé p1 : https://www.cjoint.com/c/JFgxr0xudJ5
Corrigé p2 : https://www.cjoint.com/c/JFgxuYKNJb5

a. Pourquoi dans la question III.2.b sur la page du corrigé ils parlent de volume de fluide égal à D.∆t ? Comment on sait que D.∆t c'est un volume de fluide ? D'où sort cette formule ?

Faite une analyse dimensionnelle de D.∆t pour voir si cela correspond à un volume.

b. Dans le corrigé de la III.3.a le mercure correspond à la partie très foncée c'est bien ça ? Comment peut-on savoir que ça a cette forme là ?

Vous voulez savoir pourquoi le mercure à un nivau plus haut d'un côté que de l'autre ? Quelle grandeur physique peut être responsable du fait que le mercure ait un niveau plus élevé d'un côté que de l'autre ?

La suite après que vous ayez déjà répondu à ces questions...



Invité

Re: Mécanique

Message par Invité » dim. 7 juin 2020 18:14

Merci de votre réponse.

2. a. Analyse dimensionnelle : D est un débit donc c'est en L.s-1 et ∆t en s donc D.∆t est en L donc c'est bien un volume.
C'est correct ? Mais d'où sort cette formule, enfin comment on peut la trouver seule ?

b.
Vous voulez savoir pourquoi le mercure à un nivau plus haut d'un côté que de l'autre ?
Oui tout à fait.
Quelle grandeur physique peut être responsable du fait que le mercure ait un niveau plus élevé d'un côté que de l'autre ?
La pression ? Mais pourquoi serait elle plus élevée d'un côté que de l'autre ? Je suis vraiment pas sûre que ce soit la pression....
SoS(1)
Messages : 1153
Enregistré le : mer. 17 oct. 2007 12:36

Re: Mécanique

Message par SoS(1) » lun. 8 juin 2020 01:23

La définition même du débit volumique permet d'écrire que D=∆V/∆t ... enfin... ça, c'est un débit moyenné sur une durée ∆t. Pour un débit instantané, il faudrait utiliser la dérivée du volume par rapport au temps.

C'est bien la pression qui intervient. Que pourrait il y avoir d'autre ? Ensuite, il faut savoir pourquoi la pression n'est pas identique des 2 côtés. Et c'est lié au resserrement de la conduite. Est ce que la vitesse de l'écoulement est la même me long de la conduite ? Et est ce que cela a une conséquence sur la pression ?
Invité

Re: Mécanique

Message par Invité » lun. 8 juin 2020 01:31

Oui voilà j'arrive pas a comprendre pourquoi la pression n'est pas identique des 2 côtés.

Au niveau du resserrement la vitesse est plus élevée et la pression est plus faible alors qu'avant le resserrement la vitesse est plus faible et la pression plus élevée.

C'est bien ça ?

Mais pourquoi ça aurait une incidence sur la colonne de mercure qui n'est pas du tout liée au resserrement pourtant ?
SoS(48)
Messages : 101
Enregistré le : mar. 4 sept. 2018 10:49

Re: Mécanique

Message par SoS(48) » lun. 8 juin 2020 22:30

Votre réponse est correcte, il s'agit de l'application du théorème de Bernoulli.
Invité

Re: Mécanique

Message par Invité » mar. 9 juin 2020 03:23

Super merci !

Par contre : pourquoi ça aurait une incidence sur la colonne de mercure qui n'est pas du tout liée au resserrement pourtant ?

Pourquoi elle a cette forme là la colonne ?
SoS(48)
Messages : 101
Enregistré le : mar. 4 sept. 2018 10:49

Re: Mécanique

Message par SoS(48) » mar. 9 juin 2020 07:08

D'après la figure en fin d'énoncé, les ouvertures de la colonne de mercure sont placées aux points 1 et 2. Or par application du théorème de Bernoulli, P1 > P2. La différence entre ces pressions se mesure à l'aide de la colonne de mercure puisque le fluide qu'elle contient s'est déplacé.
Remarque : dans la situation étudiée, la pression demeure constante pour une section identique de tuyau, une variation de section entraine une variation de pression.
Répondre